Lenticchie a capodanno, fortuna tutto l’anno!

Lenticula de castaneis – lentilles aux châtaignes, un recette d’Apicius

Les lentilles sont cultivées depuis la naissance de l’agriculture en Mésopotamie, il y quelque 10’000 ans. Dotées de riches qualités nutritionnelles (en particulier une grande quantité de protéines), ces graines de plante légumineuse ont fait partie de l’alimentation de base de tous les peuples de l’Antiquité. On connaît l’histoire biblique d’Esaü qui, affamé, troque son droit d’aînesse contre un plat de lentilles.

Substitut de la viande pour les pauvres, les lentilles sont souvent dédaignées par les riches… Mais la forme et la couleur des lentilles rappelant celles des pièces de monnaies, les Romains avaient néanmoins coutume de s’offrir au solstice d’hiver une bourse de lentilles comme porte-bonheur, symbole de fertilité, d’abondance et de richesse.

Cette tradition s’est maintenue sur les bords de la Méditerranée, par exemple en Provence ou l’on fait germer des graines dont les pousses ornent ensuite les tables.

Mais c’est surtout en Italie que les lentilles ont gardé toute leur aura de porte-bonheur: elles sont incontournables sur la table du Réveillon ou le jour de l’an. Comme le dit le dicton: Lenticchie a capodanno, fortuna tutto l’anno!

A toutes et tous, le Nunc souhaite une bonne année!


Les autres articles du blog de l’association Nunc est bibendum
Si on vous dit vomitorium, à quoi pensez-vous ? A une pièce adjacente à la salle à manger où les Romains Read more
Les Romains aussi ont eu chaud. En effet, les climatologues, grâce aux indications laissées par les pollens, les glaciers, les Read more
Vous l’avez certainement croisée sans la connaître ou la reconnaître: la grande mauve (malva sylvestris1) prospère à la campagne comme Read more
Ab ovo usque ad mala1. Un bon et copieux repas romain se devait de faire honneur à cette locution: «de Read more
Moretum esuri te salutant! Un petit film réalisé dans le cadre d'une collaboration avec l'association Le Calame d'or et le Read more
Obélix avait les sangliers, les Romains les cochons1. Animaux omnivores, à l’entretien peu coûteux, ils étaient très répandus dans les Read more
Les sociétés antiques étaient résolument patriarcales et laissaient peu de place aux femmes hors de la sphère domestique. La renommée Read more
Ce jour-là, à Rome, on voyait deux jeunes hommes avec un pagne pour seul vêtement, débouler comme des fous dans Read more
Pour les peuples de l’Antiquité, les plantes avaient de multiples vertus : gustatives, mais aussi médicinales, religieuse, magiques et… aphrodisiaques. Dans Read more
Pline l’Ancien, au 1er siècle, ne tournait pas autour du pot : pour lui, le yaourt était une affaire de Read more