Lenticchie a capodanno, fortuna tutto l’anno!

Lenticula de castaneis – lentilles aux châtaignes, un recette d’Apicius

Les lentilles sont cultivées depuis la naissance de l’agriculture en Mésopotamie, il y quelque 10’000 ans. Dotées de riches qualités nutritionnelles (en particulier une grande quantité de protéines), ces graines de plante légumineuse ont fait partie de l’alimentation de base de tous les peuples de l’Antiquité. On connaît l’histoire biblique d’Esaü qui, affamé, troque son droit d’aînesse contre un plat de lentilles.

Substitut de la viande pour les pauvres, les lentilles sont souvent dédaignées par les riches… Mais la forme et la couleur des lentilles rappelant celles des pièces de monnaies, les Romains avaient néanmoins coutume de s’offrir au solstice d’hiver une bourse de lentilles comme porte-bonheur, symbole de fertilité, d’abondance et de richesse.

Cette tradition s’est maintenue sur les bords de la Méditerranée, par exemple en Provence ou l’on fait germer des graines dont les pousses ornent ensuite les tables.

Mais c’est surtout en Italie que les lentilles ont gardé toute leur aura de porte-bonheur: elles sont incontournables sur la table du Réveillon ou le jour de l’an. Comme le dit le dicton: Lenticchie a capodanno, fortuna tutto l’anno!

A toutes et tous, le Nunc souhaite une bonne année!


D’autres articles du blog de l’association Nunc est bibendum

Tous les articles